Smiley

Les jeunes ne veulent plus de travailler dans des restaurants et des taux de rotation du personnel monte en flèche aux États-Unis

0

le secteur restaurants Il est à un moment difficile aux États-Unis. UU., menace également de se développer dans d'autres pays de l'Ouest.

Ce sont les difficultés liées à la gestion des ressources humaines dans les grandes opérations de restauration organisée, en particulier en ce qui concerne le recrutement, la formation et la rétention des travailleurs se réfère.

Bien que dans le monde de la restauration rapide, le taux de rotation du personnel a toujours été élevé, ces dernières années, il a été accusé fâcheusement.

mineurs jeunes et collèges composés avant la majeure partie de la population active engagée dans ce secteur ne l'est plus intéressé à avoir pris le revenu supplémentaire cette profession. Le changement de coeur est due à plusieurs facteurs:

  • la stagnation du salaire minimum Elle se traduit par une perte de pouvoir d'achat pour tenir compte du coût associé à la location, l'éducation et l'augmentation générale du coût de la vie en raison de l'inflation.
  • Les jeunes terminent leur formation pour entrer, profondément endetté, en un marché du travail et hypercompetitive saturé dans lequel l'expérience précédente premières, donc une stratégie valable pour les étudiants est de conjuguer les efforts académiques avec des stages, même lorsque ceux-ci ne sont pas rémunérés.
  • restauration rapide sont stigmatisés et ils ont une mauvaise réputation auprès des jeunes générations, tant d'adolescents préfèrent obtenir de l'argent provenant d'autres sources, y compris ceux issus de l'écart technologique existant entre les jeunes et les entrepreneurs dans les années.

Tout cela fait des entreprises comme Panera pain l'expérience d'un taux de rotation du personnel supérieur à la 100%, qui ont été recueillies CNBC en fin d'été 2019. Il est pas un chiffre exagéré, bien au contraire, chaque année modèle Panera est complètement renouvelé, ce qui est d'usage dans l'industrie, où la moyenne de ce rapport se situe autour de la 130%; c'est-à-dire, la plupart des employés ne peuvent pas supporter même un an dans le restaurant.

Le Bureau of Labor Statistics des États-Unis. LA. cette moyenne se situait à 81.9% pour la période de 2015 une 2017, alors que en 2020, pas de statistiques publiées encore, Cette valeur devrait être presque le double lorsque sa valeur est annoncée.

Cette augmentation rapide est expliquée en partie par la Recherche de normalisation de l'automatisation du travail et processus. Les restaurants ont lutté pendant des décennies pour arriver à perdre un employé est moins dommageable possible pour les entreprises, et cela a réduit inopinément la rétention des travailleurs, parce qu'au lieu d'avoir des professionnels chevronnés, tout le monde peut prendre la place, même ceux qui ne font que passer.

Et ce taux de travailleurs de remplacement, commence maintenant à restaurants Worry. Quel est le coût du bureau des ressources humaines? Combien de temps est consacré à interroger les candidats potentiels? Depuis combien de temps est la période de formation pour chaque nouvelle location? Combien de temps le travailleur exerce ses fonctions avec compétence? Des questions légitimes dont les réponses laissent présager un changement dans le mode de fonctionnement du secteur.

Les coûts associés à ces questions doivent être ajoutées d'autres dommages économiques directs qu'ils ne sont pas perçus comme rapide. Il est le cas perturbation générale de l'organisation et déstabilisation dans l'équipe.

Selon les données publiques confirmées Burger King, le coût de chaque remplacement dans l'équipe est autour de la 500 euros. Cependant, cela semble être un cas exceptionnel, depuis Rosemary Batt, Directeur des études RH et la International & comparatif du travail École des relations industrielles de travail en el Cornell, indique que la moyenne dans les restaurants arpentée pour quelques demandes de renseignements en 2013 Il était dans la 1600 US dollars par travailleur, et la National Restaurant Association EE. LA. confirme des valeurs plus élevées, dépassement 2000$. D'autres entreprises analyse du marché sont encore plus inquiétant, Les montants cités pour atteindre 2800$.

industrie, c'est prohibitif, et pourquoi certains restaurants de la chaîne comme ils le font assez pour ne pouvait pas faire en sorte que tous les travailleurs ont dépassé la barrière des 90 jours ouvrables sur place, une limite de temps, après quoi la possibilité d'un remplacement précoce est réduite brusquement.

Mais quand le nouveau venu acclimater du personnel n'est pas aussi fructueuse que prévu, il est l'automatisation de temps. la kiosques autopedido, voies de communication télématique, la applications propre mobile, services de livraison à domicile des portails de commande alimentaire en ligne et bien d'autres innovations sont en train de changer le paysage de la restauration et de réduire les investissements dans les travailleurs.

Certaines entreprises ont déjà annoncé des partenariats avec des entreprises telles que Uber Eats, par Dash la GrubHub, à travers lequel vise à atteindre les consommateurs, servir les commandes demandées et réduire la charge de travail dans leurs établissements.

Il n'est pas le seul changement, certains ont commencé à d'améliorer la méthodologie de formation dans l'espace de travail avec la claire intention de conserver les nouveaux employés aussi longtemps que possible. Aujourd'hui, utilisent la technologie mobile pour rationaliser le processus d'apprentissage, et à l'avenir devrait utiliser des lunettes de réalité augmentée que les novices peuvent recevoir des instructions tout en effectuant les tâches qu'ils leur sont assignés.

Dans de nombreuses chaînes, tous les postes de direction sont tenus de travailler comme un employé plus dans l'un des établissements de la société pendant quelques semaines. Il est prévu que cette expérience aidera à faire preuve d'empathie avec les travailleurs et améliorer la situation de vie dans leur emploi. Certains analystes suggèrent que l'un des facteurs les plus importants qui contribuent à des taux élevés de rotation du personnel est mauvaise qualité du travail, frustre nouvelles, détruit les possibilités de promotion et, en général, considéré comme un dernier recours qui sert de pont entre d'autres emplois mieux notés.

A propos de l'auteur

Article rédigé par l'équipe éditoriale du DiegoCoquillat.com. Il a des professionnels aussi bien dans le domaine de l'hospitalité, la gastronomie et le tourisme, et de nouvelles technologies et de l'innovation.

s'abonner

Laisser un commentaire