Smiley

Joignez-vous à la INNOVATION RESTAURANT CLUB le plus grand du monde

San Francisco remplit ses robots restaurants

0

San Francisco est devenu le centre mondial la restauration de la robotique. La ville est à nouveau berceau d'une autre vague de la technologie de transformation, Comme prévu étant donné la proximité Silicon Valley, localité qui influe de manière significative à l'avenir de la ville.

Les robots sont présents dans la ville californienne non seulement dans les centres de développement technologique, les universités et les écoles d'ingénieurs. établissements de restauration et certaines entreprises alimentaires livraison à domicile sont déjà utilisent des modèles les plus avancés.

mélangeurs alimentaires Ils sont plus fréquents que l'on pourrait penser au premier abord. souvent, Automates sont cachés à l'arrière du restaurant, hors de la vue des consommateurs, qui peut induire en erreur.

L'une des rares exceptions à ce fait est le Créateur, un restaurant en vogue dans la ville qui a un le chef robotique. Ceci est l'un des premiers tout le monde de hamburgueserías qui a osé tenter leur chance avec la robotique pour la restauration. là, la machine est chargée de préparer des hamburgers selon la recette préprogrammée.

Le propriétaire des faits saillants faible exploitation, qui à son tour se traduit par l'avis de client un montant final considérablement réduit, tandis que les ingrédients non transformés et le hamburger résultant sont beaucoup plus élevés ceux des grandes chaînes de restauration rapide. Pour environ 5 € les visiteurs peuvent déguster un hamburger comparable à segmenter gourmet.

Café X Il est un autre local qui utilisent des robots comme réclamation. En entrant dans la maison, le client va voir un bras robotique après un boîtier cylindrique. La machine prépare la cafétéria là-bas produits sur la liste des commandes, et le client prend dès que le contrôleur laisse sur la table.

La plupart des modèles robotique pour restaurer rencontrer des tâches très spécifiques. En plus de rassembler des hamburgers et du café, il existe des modèles sur le marché qui pizzas cuites au four, Ils font smoothies, salades composées ou du pain pétrir.

La plupart des robots à utiliser dans un proche avenir dans le secteur de la restauration sont destinés à travailler en étroite collaboration avec les travailleurs de l'homme. Il est ce qui a été convenu d'appeler cobótica la robotique collaborative. Alors que le PLC cherche à effectuer des tâches simples ou répétitives avec une grande efficacité, les employés peuvent se livrer à des tâches complexes qui nécessitent une analyse, inventif ou d'imagination.

Il est la raison pour laquelle de nombreux analystes de l'industrie croient que le personnel des restaurants ne sera pas Abate dans un proche avenir, le seul événement qui aura lieu sera changement dans son mandat, tâches et objectifs.

Les partisans des travailleurs ne sont pas si sûr, et des réductions de personnel exemplifiés fait McDonalds après avoir installé leurs nouveaux kiosques en libre-service touchent les établissements offrant.

La réalité, comme d'habitude, Il est complexe. Alors que dans un restaurant chic, où une attention personnelle et le service sont un marqueur de priorité, est réalisable, la robotique Restaurer le déplacement des serveurs, la situation dans une franchise de restauration rapide peut être très différent.

restaurants commencent à apparaître dans le modèle est formé par deux ou trois ingénieurs qui gèrent les périphériques, cuisiniers ou d'un service sans esprit de camaraderie humaine. Il est possible qu'au fil du temps, ce modèle d'affaires est assimilé par la population, au détriment de ceux qui sont plus traditionnellement gérées.

De retour à San Francisco, les changements socio-économiques potentiels apporter la tête aux restaurateurs, syndicats, analystes et autres personnes impliquées.

Les robots peuvent travailler 24 heures par jour, 7 jours par semaine, sans vacances, malades et similaires. En outre, Ils ne nécessitent pas une dépense en cours; après l'investissement initial suffit de dépenser un peu d'argent à leur adaptation ou d'entretien. Toute somme ajouter, Il est toujours inférieur à l'argent pour les salaires d'un professionnel.

et tandis que les avantages économiques de la robotique sont les restaurants empilés, San Francisco travailleurs luttent pour obtenir le gouvernement de Californie légifère un salaire minimum plus élevé qu'ils reçoivent pour leur dévouement dans les bars et les restaurants aujourd'hui.

D'un autre côté, Les machines ne font pas d'erreurs. Un employé peut déposer un verre ou une plaque, essayez de façon inappropriée à un dîner ou servi le mauvais repas sur une table, avec les dommages économiques correspondants résultent pour le rénovateur. avec des robots, cela ne se produit pas. Selon Hung Yu, propriétaire et développeur conceptuel X Café, grâce à son café robotique peut servir des cafés de haute qualité, avec des caractéristiques homogènes. Qui passent par le café X toujours prendre un café avec la même saveur: au revoir à des changements inattendus.

la lobbies soutenir la généralisation de la robotique dans les restaurants vantent les avantages qu'ils apportent: les temps d'attente plus courts pour les clients, la baisse des prix, une meilleure qualité des produits, éliminer les blessures de répétition chez les travailleurs, l'emploi de qualité supérieure et ainsi de suite.

Si, à la restauration de la robotique de fin, il est adopté comme nouveau modèle d'entreprise valide, alors il est prévisible qu'il ya une cascade de changements qui sera impossible à arrêter.

L'une des craintes qui existent dans les milieux intellectuels est que la robotique apporter une démocratisation de la « bonne nourriture ». San Francisco dans les ventes de pain américains sont tombés dans la zone depuis la baie dans la région ont installé distributeur robotique Le Pain Xpress pétrissage et la cuisson qualité du pain français à des prix dérisoires. Les consommateurs perçoivent que ce produit est supérieur et changer leurs habitudes de consommation, affectant négativement l'entreprise locale.

Dans un cas extrême que cela conduirait à un restaurant alimentaire géant ou lograse le marché avec acculer les robots spécialisés pour la restauration déplacer tout concurrent et l'établissement d'un monopole de facto.

En outre, une fois que l'on commence le déploiement à grande échelle des modèles existants, Il devrait apparaître de façon exponentielle machines couvrant toutes les niches possibles. la transformation et la restauration robotique serait complet.

Il est difficile de prédire ce que l'avenir, et la position en outre, Il est conscient qu'il ya des arguments pour et contre la technologie. Chaque fois que les circonstances de hipercapitalistas sont remplies où nous enfoncions, la tendance semble être L'adoption généralisée de la robotique pour la restauration à la recherche de marges bénéficiaires plus élevées.

Et à San Francisco est une ère de changement a déjà commencé.

A propos de l'auteur

rédaction

Article rédigé par l'équipe éditoriale du DiegoCoquillat.com. Il a des professionnels aussi bien dans le domaine de l'hospitalité, la gastronomie et le tourisme, et de nouvelles technologies et de l'innovation.

s'abonner

Laisser un commentaire